HEALTH CANADA WARNS CANADIANS OF POTENTIAL CANCER RISK ASSOCIATED WITH GENTIAN VIOLET

In News by COSA

Health Canada warns Canadians of potential cancer risk associated
with gentian violet

OTTAWA – Health Canada has completed a safety review of human health products and veterinary drugs containing gentian violet and has found that exposure to these products may increase the risk of cancer. Given the seriousness of this risk, Health Canada is advising Canadians to stop using all human and veterinary drug products containing gentian violet.

Gentian violet is an antiseptic dye used to treat fungal infections. Products containing gentian violet have been used on the skin, on mucous membranes (inside the nose, mouth or vagina), on open wounds, or on the nipple of a nursing mother to treat oral thrush in infants.

Health Canada’s review was triggered by the World Health Organization’s Codex Alimentarius Commission’s recommendation on the potential risk of cancer associated with veterinary drug residues in foods, including gentian violet. Although the Commission’s recommendations were specific to food residues, Health Canada reviewed the safety of human non-prescription drugs, veterinary drugs and medical devices containing gentian violet.

After completing two safety assessments, the Department concluded that, as with other known cancer causing substances, there is no safe level of these products, and therefore any exposure to these products is a potential cause for concern.

What you should do

  • Stop using all drug products that contain gentian violet, including on animals. Products for humans should be returned to a pharmacy for proper disposal. Animal owners can discuss options for the safe disposal of their products with their veterinarians or local pharmacies.
  • Do not use dressings containing gentian violet for longer than six months or if you are pregnant or nursing.
  • Consult your health care professional if you have used any health products containing gentian violet and have health concerns.
  • Read product labels to verify that health products have been authorized for sale by Health Canada. Authorized health products have an eight-digit Drug Identification Number (DIN), Natural Product Number (NPN) or Homeopathic Drug Number (DIN-HM). You can also check whether products have been authorized for sale by searching the Drug Product Database, Medical Devices Active Licence Listing (MDALL) and Licensed Natural Health Product Database.
  • Report any health product-related adverse reactions or complaints to Health Canada.
  • Contact Health Canada at 1-800-267-9675 or by completing an online complaint form if you find a drug product that contains gentian violet in the Canadian marketplace.

What Health Canada is doing

Veterinary Drugs:
In Canada, there were nine registered veterinary drug products containing gentian violet, four of which were available as of April 2019: Blu Kote Dr Naylors, Cristisol, Guard and Wound Spray, and Wound Clear Spray. These products were used to treat surface wounds and eye infections in food-producing and companion animals (e.g., cattle, poultry, horses, dogs, cats). All manufacturers have voluntarily stopped marketing these products, their product licences have been cancelled, and any products that were on the Canadian market have been recalled.

For more information, click here.

Media enquiries
Health Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca

Public enquiries
613-957-2991
1-866-225-0709

Santé Canada
12 juin 2019

Pour diffusion immédiate

 

Santé Canada met les Canadiens en garde contre le risque de cancer associé au violet cristallisé

OTTAWA – Santé Canada a effectué un examen de l’innocuité des produits de santé destinés à l’usage humain et des médicaments vétérinaires contenant du violet cristallisé et a constaté que l’exposition à ces produits pourrait accroître le risque de cancer. Compte tenu de la gravité de ce risque, Santé Canada conseille aux Canadiens de cesser d’utiliser tous les médicaments destinés à l’usage humain et vétérinaire contenant du violet cristallisé.

Le violet cristallisé est un colorant antiseptique utilisé pour traiter les infections fongiques. Les produits contenant du violet cristallisé ont été utilisés sur la peau, sur les membranes muqueuses (à l’intérieur du nez, de la bouche ou du vagin), sur les plaies ouvertes ou sur le mamelon d’une mère allaitante pour traiter le muguet buccal chez les nourrissons.

Santé Canada a procédé à l’examen par suite des recommandations de la Commission du Codex Alimentarius de l’Organisation mondiale de la Santé sur le risque potentiel de cancer associé aux résidus de médicaments vétérinaires dans les aliments, y compris le violet cristallisé. Bien que les recommandations de la Commission visent expressément les résidus alimentaires, Santé Canada a examiné l’innocuité des médicaments en vente libre destinés à l’usage humain, des médicaments vétérinaires et des instruments médicaux contenant du violet cristallisé.

Après avoir complété deux évaluations de l’innocuité, le Ministère a conclu que, comme pour les autres substances cancérigènes connues, il n’y a pas de niveau sécuritaire en ce qui concerne ces produits et donc, toute exposition à ces produits pourrait être source de préoccupation.

Ce que vous devrez faire

  • Cessez d’utiliser tous les médicaments qui contiennent du violet cristallisé, y compris sur les animaux. Retournez les produits destinés à l’usage humain à une pharmacie pour qu’ils soient éliminés adéquatement. Les propriétaires d’animaux peuvent discuter des options d’élimination sécuritaire de leurs produits avec leurs vétérinaires ou les pharmacies locales.
  • N’utilisez pas de pansements contenant du violet cristallisé pendant plus de six mois, ou si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.
  • Consultez un professionnel de la santé si vous avez utilisé un produit de santé contenant du violet cristallisé et avez des préoccupations relatives à votre santé.
  • Lisez les étiquettes des produits de santé pour vérifier si Santé Canada en a autorisé la vente. Les produits de santé homologués portent un numéro d’identification du médicament (DIN) à huit chiffres, un numéro de produit naturel (NPN) ou un numéro de médicament homéopathique (DIN-HM). Vous pouvez aussi vérifier si la vente des produits a été autorisée en interrogeant la Base de données sur les produits pharmaceutiques, la Liste des instruments médicaux homologués en vigueur (MDALL) et la Base de données sur les produits de santé naturels homologués.
  • Signalez les effets indésirables associés aux produits ou déposez une plainte à Santé Canada.
  • Si vous trouvez un produit médicamenteux contenant du violet cristallisé sur le marché canadien, veuillez communiquer avec Santé Canada au 1-800-267-9675 ou remplir le formulaire de plainte en ligne.

Ce que fait Santé Canada

Médicaments vétérinaires :
Au Canada, il y avait neuf produits médicamenteux vétérinaires homologués contenant du violet cristallisé, dont quatre étaient offerts en avril 2019 : Blu Kote Dr Naylors, Cristisol, Guard and Wound Spray et Wound Clear Spray. Ces produits étaient utilisés pour traiter les lésions superficielles et les infections oculaires chez les animaux destinés à l’alimentation et les animaux de compagnie (comme les bovins, la volaille, les chevaux, les chiens, les chats). Tous les fabricants ont cessé volontairement de commercialiser ces produits. Leur permis de fabrication a été annulé et tous les produits qui se trouvaient sur le marché canadien ont été rappelés.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Renseignements aux médias
Santé Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca

Renseignements au public
613-957-2991
1-866-225-0709

 

EC Media Contact / Personne-ressource de CE pour les médias : Jessie Christie
jchristie@equestrian.ca

(Health Canada)